#Renault : Quand Carlos Ghosn rencontre ses 250 nouvelles recrues


250 nouveaux embauchés, des dizaines de métiers et presque autant de régions représentées sur un seul cliché : "the big picture" de famille prise en marge de la grande rencontre entre Carlos Ghosn, PDG de Renault, et toutes ses nouvelles heureuses recrues le 11 octobre dernier pendant le Mondial de l'Auto.

L'occasion de ce grand événement annuel était toute trouvée pour chouchouter les talents fraichement débarqués chez la marque au losange, leur permettant, en plus de rencontrer leur emblématique patron, de découvrir l'étincelant stand Renault et son nouveau concept-car Trezor (c'est son nom).

En parallèle d'une interview que j'ai souhaité consacrer à Tristan Lormeau, DRH France de la marque, vous trouverez en parcourant l'article deux vidéos :
  • L'une dans laquelle les collaborateurs Renaults se présentent et décrivent leur journée sur le salon ;
  • L'autre présentant un bref aperçu des échanges avec leur président, sans langue de bois et dans la bonne humeur... les images parlent d'elles-mêmes !

Bonjour Tristan, et merci d'avoir accepté de répondre à quelques-unes de nos nombreuses questions ! Comment s’organise une telle rencontre avec 250 nouveaux embauchés ? Cela fait-il partie de votre process de recrutement ?

Le Groupe Renault a réamorcé un plan de recrutement ambitieux en France en 2015, après avoir traversé une période de crise dans l’industrie automobile. Environ 2000 nouveaux collaborateurs nous ont rejoints depuis un an, c’est un évènement important dans la vie d’une entreprise.

Depuis 2015, chaque site a organisé tous les mois des journées d’accueil pour ses nouveaux collaborateurs, afin de faciliter leur intégration dans le Groupe et dans leurs lieux et équipes de travail respectifs. Carlos Ghosn, Président-directeur général du Groupe, a tenu à répondre personnellement aux questions de ces jeunes recrues provenant de toute la France après avoir découvert le stand Renault au Mondial. Cela reflète non seulement une volonté personnelle, mais aussi une culture d’entreprise : le dialogue de proximité.

Le CEO tient particulièrement à garder ce contact direct avec les employés : il le fait régulièrement lors des « open forums » internes, des visites « terrain » sur les différents sites en France mais aussi à l’international. Le Mondial de l’Automobile était l’occasion idéale pour rencontrer les nouveaux embauchés : c’est un évènement majeur, un moment festif qui réunit toute l’entreprise dans son berceau, la France. Dans ce contexte, l’idée de la rencontre a été « naturelle » pour le CEO.

Quels sont les enjeux du recrutement chez Renault aujourd’hui ? Quels sont les métiers qui recrutent, les profils clés ou rares ?

Entre 2015 et 2016, nous aurons recruté 3000 nouveaux collaborateurs en CDI, et ce dans l’ensemble des fonctions de l’entreprise. Plus de la moitié de ces recrutements ont eu lieu dans nos usines de fabrication en France et le reste dans nos fonctions techniques et tertiaires, majoritairement situées en Île-de-France.

Tous les profils sont concernés : des jeunes diplômés mais aussi des profils expérimentés en cours de carrière. Les enjeux, au-delà des enjeux classiques d’une campagne de recrutement, portent sur l’avenir de l’automobile : les projets de véhicules de plus en plus connectés, le véhicule autonome, l’avenir du véhicule électrique, les nouveaux services et usages de l’automobile…

Dans ce contexte, les métiers de l’Ingénierie occupent une place importante. On peut citer certains profils qui, jusqu’ici, ne faisaient pas partie de ceux « classiquement » associés à l’industrie automobile : certaines spécialisations digitales ou big data, des experts dans des domaines tels que la téléphonie, la connectivité… ou même des radaristes, provenant des secteurs comme l’aéronautique.


Quelle est votre stratégie en termes d’image, de marque employeur et de recrutement ?

Sans dévoiler tout un plan stratégique, je peux vous dire que notre image se construit de plus en plus par le partage spontané de l’expérience de nos employés sur les réseaux sociaux. Choisir Renault, c'est rejoindre une entreprise internationale aux racines françaises, avec un ADN marqué par l’innovation, et surtout par le développement des solutions de mobilité accessibles au plus grand nombre.

Nous avons une culture d’entreprise attachée aux valeurs humaines et à la diversité sous toutes ses formes, convaincus de la contribution de chacun à la performance collective de l’entreprise. Le Groupe Renault recherche des hommes et des femmes curieux, audacieux, impliqués et passionnés, prêts à relever les de l’automobile du futur ! Nous offrons des parcours de carrière très variés à des talents qui aiment travailler en équipe dans un environnement multiculturel créatif, et dynamique : #Passionwanted le résume très bien !

Nous encourageons nos collaborateurs à se rendre visibles et à parler directement de leur expérience en tant qu’employés du Groupe Renault (Pathmotion, ateliers personal branding…). Nous avons fait émerger en interne un hashtag #WeAreRenault symbolisant la fierté d’appartenance au Groupe Renault. A l’occasion de la journée spéciale « nouveaux embauchés », sachez que ce hashtag est arrivé en 11e place des Trending Topics (TT) France sur Twitter, une première pour une initiative RH d’une entreprise quelle qu’elle soit. Une belle illustration d’une mobilisation des collaborateurs pour témoigner de leur fierté d’appartenance au Groupe Renault.

Quelles sont les actions innovantes que vous pouvez mener au service de votre recrutement ?
Je prends pour exemple les hackatons, l’utilisation des réseaux sociaux type Snapchat ou Periscope, le recours à l’inbound marketing au service du recrutement, la collaboration avec des startups spécialisées dans les RH innovantes...

Nous avons, depuis 2 ans placé le candidat au cœur de notre dispositif de recrutement. Nous organisons régulièrement des chats vidéos, des hackathons et testons également de nouvelles plateformes de recrutement digital. L’expérience candidat est notre priorité tout au long de notre process de recrutement.

Enfin, nous sommes persuadés que les candidats sont en quête de vraies expériences, d’authenticité, de sens, de richesse des missions confiées… Personne de mieux que nos collaborateurs passionnés pour témoigner de cela !

Nous encourageons nos collaborateurs à prendre la parole sur les réseaux sociaux, mais également à entrer en contact avec les candidats en participant aux événements marque employeur ou écoles que nous organisons régulièrement tout au long de l’année. Nos collaborateurs sont accompagnés et coachés en ce sens par nos équipes recrutement : ils sont nos meilleurs ambassadeurs !

Partagez sur Google Plus

A propos de Guillaume COUDERT

Guillaume intervient sur la marque employeur et les méthodes de recrutement innovant depuis 2009. Passionné de nouvelles tendances et de sports de montagne, il est également très investi dans la cause environnementale. Directeur Associé d'Agorize, Guillaume est diplômé de l'Université Panthéon-Assas et de l'ISC Paris.
Enregistrer un commentaire