Exit les vieilles bibliothèques, place au campus connecté !


Quel est le point commun entre Harry Potter, American Pie, The Big Bang Theory, Hartley coeurs à vif, Hélène et les Garçons, Glee ou encore les derniers, et remis au goût du jour, Power Rangers ? Un petit indice : toutes ces séries ont bercé notre adolescence...

Au-delà d'accompagner nos retours de cours ou nos soirées télé (pour ne pas dire tablettes), ces épisodes ont également le mérite de nous avoir fait découvrir des campus tous plus cools les uns que les autres. Inutile de rappeler le rôle central que joue la « cafèt » dans ces séries comme lieu de vie principal des étudiants, focus qui nous donne une vision plutôt restreinte de ce que les jeunes peuvent attendre de leur campus aujourd'hui.


Heureusement, certaines entreprises ne se limitent pas à cette photo idéalisée de l'établissement et se penchent sur les attentes réelles des étudiants pour leur proposer, demain, le campus dont ils rêvent vraiment ! Sodexo s'est ainsi associé il y a quelques semaines à Harris Interactive pour interroger 1000 étudiants, échantillon représentatif de l'enseignement supérieur en France.

Le travail de fourmis des enquêteurs a permis à Sodexo de cerner, et de nous partager, les attentes des étudiants pour dessiner le campus de demain.

  • Comment les différents services de qualité de vie contribuent à valoriser l’image des établissements ?
  • Quel est le degré de satisfaction des étudiants vis-à-vis de leur campus ?
  • Quelles sont leurs attentes pour l’avenir ?
  • Comment imaginent-ils le campus de demain ?

Autant de questions sur lesquelles Hélène ou Drazic auraient certainement séchés, et dont nous avons désormais les réponses. Loin de nous imposer un florilège de données imbuvables, Sodexo nous propose un format infographie très sympa et accessible, disponible à la fin de cet article.


Parmi les résultats clés de l'enquête, nous pourrons retenir que 48% des étudiants jugent la France « plutôt en retard » par rapport à d’autres pays en termes d’équipements et de services mis à leur disposition sur les campus. Les retours de programmes Erasmus seraient donc encore plus durs qu'ils n'y paraitraient !

Aussi, 81% des étudiants de l’enseignement supérieur français se montrent satisfaits de l’offre académique, contre 64% pour les services proposés sur les campus. Peut mieux faire !

75% des étudiants jugent également prioritaire de disposer d’un service de mise en relation entre eux. Le campus de demain deviendrait donc un lieu de vie collectif à part entière, doté d’infrastructures et de services « connectés ».

Enfin, constat des plus marquants, 61% des étudiants jugent prioritaire de se constituer en groupes de travail dans les entreprises. Solution loin d'être inintéressante si l'on considère que seuls 19% de jeunes (que nous qualifieront d'optimistes) sont très confiants dans leur capacité à s'insérer sur le marché du travail.

Développer l'employabilité dès l'école, un vrai engagement de campagne ? Une attente clairement identifiée chez la nouvelle génération en tous cas ! :)


Partagez sur Google Plus

A propos de Guillaume COUDERT

Guillaume intervient sur la marque employeur et les méthodes de recrutement innovant depuis 2009. Passionné de nouvelles tendances et de sports de montagne, il est également très investi dans la cause environnementale. Directeur Associé d'Agorize, Guillaume est diplômé de l'Université Panthéon-Assas et de l'ISC Paris.
Enregistrer un commentaire