Être en retard, regarder son téléphone... Les comportements à éviter absolument en entretien d´embauche !

Septembre : le mois de rentrée, pour les recruteurs comme pour les candidats. Le mois des embauches et du stress qui monte chez celles et ceux qui n'ont pas encore eu l'occasion de signer en bas de la page.

Le mois également des révélations ! Celles de nos chers cabinets d'études qui, après de longs mois passés à décortiquer les pratiques des recruteurs et candidats, nous dévoilent désormais leurs précieuses tendances, bonnes pratiques et conseils.

C'est aujourd'hui à LinkedIn de s'y coller, en nous dévoilant les résultats de son enquête « The Way In » sur les bonnes pratiques pour aider les candidats à trouver leur voie professionnelle et réussir leurs entretiens d’embauche.

Réalisée auprès de plus de 14 000 professionnels dans le monde début 2017, cette étude rappelle à chaque candidat à quel point le CV seul ne suffit pas pour être embauché. L'entretien reste de fait une étape cruciale à ne pas négliger et à surtout bien préparer.

Ainsi, des facteurs comportementaux comme la réactivité et l'attitude sont des critères presque aussi importants que l'expérience et la formation du candidat.

L'enquête nous révèle notamment les principales erreurs à éviter lors d'un entretien d'embauche :

  1. Être en retard et ne pas s’excuser : plus de la moitié (55%) des recruteurs interrogés n’ont pas retenu un candidat par manque de ponctualité.
  2. Mentir sur son parcours professionnel : près de la moitié (43%) des recruteurs interrogés ont refusé un candidat après avoir menti à propos de ses précédentes expériences. 
  3. Regarder son téléphone : plus d'un tiers (39%) des recruteurs déclarent qu’un candidat qui regarde son téléphone pendant un entretien est rédhibitoire.
  4. Porter une tenue vestimentaire non appropriée : plus d’un tiers (34%) des recruteurs ont écarté un candidat en raison de sa tenue vestimentaire jugée non professionnelle.

L'étude dévoile également quelques conseils de recruteurs que les candidats pourront suivre pour mettre toutes les chances de leur côté :

  • Une bonne préparation : 18% des recruteurs favorisent un candidat connaissant bien son entreprise ainsi que les personnes qu’il rencontre ; et 16% des recruteurs vont mieux considérer un candidat qui pose des questions pertinentes à la fin de l’entretien.
  • La prestance : près d’un recruteur sur 10 considère l’allure générale (comportement, diction, regard) du candidat comme atout décisif lors d’un entretien.

Quelle que soit leur motivation pour obtenir le job, la préparation à l’entretien est déterminante. Les candidats peuvent, entre autres, se renseigner sur LinkedIn sur l’entreprise qui recrute ou consulter du contenu tels que des billets d’experts sur le secteur d’activité concerné.
Espérons que ces quelques conseils soigneusement préparés par Esther Ohayon, Expert Carrière chez LinkedIn, serviront aux candidats à signer le job de leur rêve !
Partagez sur Google Plus

A propos de Guillaume COUDERT

Guillaume intervient sur la marque employeur et les méthodes de recrutement innovant depuis 2009. Passionné de nouvelles tendances et de sports de montagne, il est également très investi dans la cause environnementale. Directeur Associé d'Agorize, Guillaume est diplômé de l'Université Panthéon-Assas et de l'ISC Paris.
Enregistrer un commentaire